Quels seront les jobs de demain ?

27ème Rendez-vous de l’innovation : quels seront les métiers de demain ?

Le mardi 12 mars 2019 marquait le 27e Rendez-vous de l’Innovation du SYNNOV, accueilli par le Village by CA à Paris. Cet événement, organisé à l’occasion de la sortie du nouveau livre de Stéphane Biso : « Slasheurs, designers, gamers, quels seront les jobs de nos enfants demain ? » (Edition Dunod) abordait les problématiques actuelles relatives à l’évolution du monde du travail.

Fadwa SUBE et Bernard HODAC

Fadwa Sube (présidente d’Optiva Darna) et Bernard Hodac (président du groupe Osmos)

 

 

L’intervention de Stéphane Biso, spécialiste de la transformation digitale et relationnelle, argumentait que l’Homme est au centre de toutes les mutations de l’entreprise. A l’heure où la société se transforme de manière exponentielle à une rapidité démesurée, transformations et évolutions sont nécessaires au sein des entreprises. Les termes mutation, disruption et gamification se sont greffés une place au cœur de l’almanach des entreprises, quelque soit leur taille.
L’auteur souligne également que l’optique du changement et de l’évolution laisse parfois les entreprises décontenancées. La majorité a des difficultés à réagir mais elles demeurent conscientes de leur besoin d’évolution qui se traduit dorénavant par la mise en place de plateformes d’open innovation, de boîtes à idées à disposition des collaborateurs, etc. On observe également une augmentation du télétravail et de nouvelles pratiques managériales.

Quant au travail en lui même, il devient selon l’écrivain de plus en plus multitâche. Dorénavant, un collaborateur ne correspondant plus qu’à un seul poste fait écho à un ancien modèle. D’où l’apparition des slasheurs, ainsi nommés par l’auteur car ils correspondent à ce modèle : fonction n°1 / fonction n°2 / fonction n°3 / et ainsi de suite. C’est tout un panel de connaissances multiples qui se complètent les unes les autres et qui sont délimitées par des slashs. Ces nouveaux talents à l’adaptation aisée ont besoin de liberté pour exprimer leur créativité. Qu’ils soient issus ou non de grandes écoles ou facultés, le besoin en diplômes n’est également plus le même car le transfert de connaissances s’effectue différemment. L’expérience pratique a tendance à prôner sur les apprentissages théoriques.

 

Table ronde

De gauche à droite : Fabrice Marsella, Sébastien Aumaître, Charles Keller, Vincent Monnet et Stéphane Biso

 

La présentation du livre de Stéphane Biso « Slasheurs, designers, gamers, quels seront les jobs de nos enfants demain ? » s’est poursuivie autour d’une table ronde en présence de Fabrice Marsella (CEO du Village by CA Paris), Sébastien Aumaître (fondateur et CEO de Puchtalents), Charles Keller (co-fondateur de WE Box), ainsi que Vincent Monnet (directeur associé d’Arrowman Executive Search). Cette réunion de professionnels a permis la mise en exergue de nombreuses problématiques actuelles managériales et entrepreneuriales.

La soirée s’est finalement achevée autour d’un cocktail convivial à l’occasion duquel Stéphane Biso a proposé une séance de dédicaces. Nous adressons donc nos remerciements à l’auteur, aux intervenants, au Village by CA à Paris ainsi qu’à tous ceux ayant participé à ce temps fort du Synnov.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *