Big Data Day – Une révolution technologique ou culturelle?

C’est au centre EuraTechnologies de Lille qu’a eu lieu le 18 septembre 2014 le 14ème rendez-vous de l’innovation du SYNNOV sur les enjeux du Big Data. Ce phénomène basé sur l’exploitation des données en nombre change rapidement nos repères : vie privée, informations confidentielles, données d’entreprises, tout y est agrégé et analysé. Le traitement de ces données est tel qu’aujourd’hui nous ne savons toujours pas jusqu’où nous pourrons les étudier et ce que nous serons en mesure d’en tirer. Tout y passe, des informations des particuliers aux données des plus grosses entreprises mondiales en passant par les petites PME et les laboratoires scientifiques.

 

Intervenants et échanges

Jean-Pierre SCANDELLA, Gérant d’ARROWMAN Executive Search et co-fondateur/ Trésorier du SYNNOV a introduit cet échange en soulignant l’étendue du Big Data et la nécessité de la recherche de sens alors que beaucoup ne considèrent le phénomène que d’un point de vue technique. Christophe BOURGUIGNAT, DATA Scientist chez AXA Innovation Lab, Philippe CHIU, Directeur Digital Learning, chez IONIS Education Group, Marie-Hélène FAGARD, Co-fondatrice de Digital Margarita et Vice-Présidente de CIONET, Philippe ROSÉ, Rédacteur en chef de Best Practice Systèmes d’Information et éditeur d’IT Business Review ont ensuite échangé au cours d’une table ronde animée par Fadwa SUBE, Fondatrice et Managing Partner d’Optiva Capital, Experte des transactions transfrontalières France-Chine.

Cibler la finalité de la collecte des données, la question-clé du Big Data

Au cours de cette table ronde, tous se sont accordés sur le fait que le Big Data change en profondeur les pratiques business, ainsi que les modèles économiques. La vraie question n’est ainsi pas la simple agrégation de données, mais de les cibler stratégiquement pour devenir concurrentiel. C’est le développement des modèles prédictifs qui permet d’acquérir, puis de conserver, un avantage compétitif, quel que soit le secteur d’activité. Cela exige une démarche volontariste de la part des entreprises. S’il peut être considéré comme un risque à prendre en termes d’investissements et d’organisation, le développement des modèles prédictifs est la condition de la création de valeur par le Big Data. Les échanges ont également porté sur l’évolution des métiers. Certains changent, comme celui du Directeur des Systèmes d’Information qui prend une nouvelle dimension stratégique ; d’autres émergent, comme celui du Data Scientist, l’expert des corrélations qui décrypte les habitudes et les usages. La question de la communication autour du Big Data a aussi été abordée. L’absence de compréhension du sujet par les non-spécialistes, ainsi que la nécessité de développer un vocabulaire compréhensible par tous quel que soit leur métier, est aussi un enjeu essentiel pour un usage stratégique du Big Data.

Le SYNNOV, partenaire de l’innovation dans les territoires

Cet évènement, le second organisé par le SYNNOV hors de Paris, après l’événement réalisé à Reims en partenariat avec INVEST IN REIMS, prolonge la démarche d’ouverture vers les régions. Il s’agit de promouvoir l’innovation sur le terrain, d’aller à la rencontre de ceux qui la font vivre chaque jour, et d’initier des rencontres entre ces acteurs de l’économie de demain.
Le SYNNOV est heureux d’avoir pu inaugurer cette nouvelle série de rencontres, et d’impliquer des experts du Big Data, des professionnels de tous les horizons et de nombreux étudiants d’Epitech Lille autour de l’une des questions majeures de la société de demain.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *