Le Président du Synnov remporte le trophée de la PME innovante de l’année !

Lundi 22 octobre 2012, OSMOS a reçu des mains de Jean-Jacques Bourdin le trophée « PME – Bougeons-nous » de la radio RMC, catégorie entreprise innovante !

OSMOS fait ainsi partie des 5 PME récompensées sur plus de 700 participantes. OSMOS est fière de représenter ces PME qui « se bougent », de prouver qu’il est possible à la fois d’être une entreprise innovante, de produire intégralement en France et de réaliser 85% de son chiffre d’affaires à l’international.

L’intérêt ? Les solutions OSMOS profitent non seulement aux responsables de structures mais aussi aux usagers. Parce qu’en termes de sécurité le doute et l’aléa sont inacceptables, la méthode OSMOS permet de prévenir, le plus en amont possible, les faiblesses d’une structure pouvant engendrer un risque. Quotidiennement, chacun de nous traverse différents bâtiments : lieu d’habitation, de travail, infrastructures de transport, lieux publics…La mission d’OSMOS est de surveiller toutes ces structures pour garantir une sécurité optimale aux citoyens. OSMOS a par exemple prévenu il y a quelques mois l’effondrement du parking d’un centre commercial aux Pays-Bas avec 3 jours d’anticipation. Le centre a ainsi pu être évacué en dehors de toute urgence.

 

En résumé OSMOS c’est :

  • Une innovation permanente au cœur de l’entreprise. Cela passe notamment par le réinvestissement de l’intégralité des bénéfices en R&D. L’innovation est ainsi non seulement le maître-mot de la PME mais aussi de son porteur de projet. Bernard HODAC, fondateur et actuel PDG d’OSMOS est en effet également Président du Synnov.
  • Une fabrication 100% française. OSMOS est convaincue qu’un écosystème de proximité est un gage de qualité, de pérennité et de réactivité. C’est pour cela que l’entreprise produit intégralement ses systèmes dans ses usines en Bretagne. Et afin d’accompagner sa forte croissance (23% en 2010, 18% en 2011 pour respectivement 18,5 M€ et 21 M€ de CA consolidé), OSMOS a pour projet d’étendre ses unités de production et de créer de nouveaux emplois en Bretagne et en IDF.
  • Un marché sans limites. OSMOS opère dans tous les domaines du bâtiment, de l’industrie et des infrastructures grâce à ses 25 secteurs d’applications : des ponts au parasismique, de l’immobilier courant aux monuments historiques, du secteur nucléaire aux parcs d’attractions. OSMOS a réussi à conquérir 22 pays pour réaliser 85% de son chiffre d’affaires à l’export. OSMOS peut ainsi compter à son actif la surveillance de plus de 3000 structures à travers le monde, dont la Tour Eiffel, la Sagrada Familia, le Tunnel sous la Manche, le pont Champlain, ou encore le Manhattan Bridge.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *